Les Histoires d'A - Andromaque

Alexandre Doublet

Cie ADVQ
De Jean Racine

Les histoires d’A - Andromaque est une mise en abîme d’un processus théâtral, celui d’acteurs qui dans une salle de répétition jouent véritablement
Andromaque de Jean Racine, une sorte de théâtre dans le théâtre. Ce moment étrange où le jeu de l’acteur est actionné et ce moment brutal où il s’arrête sans pour autant tordre l’histoire. Des acteurs en travail qui essaient de jouer Racine honnêtement. Que signifie la tragédie aujourd’hui ? A-t-elle encore un sens ? Comment jouer tragique ?

Les histoires d’A – Andromaque est une ode à Opening Night de John Cassavetes, un Opening Night Racinien en quelques sortes, où tous les rapports entre les personnages sont assumés, directs et concrets.
Théâtre

Contact Administratif

Cie ADVQ
C/o Valérie Quennoz
Rue de Vétroz 75
1964 Conthey
Suisse

compagniealexandredoublet.wordpress.com/

Alexandre Doublet , Co-directeur

alexandre.doublet@compagniead.ch

Distribution

Mise en scène
Alexandre Doublet
Production
Cie ADVQ

Collaboration artistique
Jessica Huber
Assistanat à la mise en scène
Sarah-Lise Salomon Maufroy
Conception
Alexandre Doublet
Interprétation
Fiamma Camesi
Malika Khatir
Julien Jacquérioz
Roland Gervet
Baptiste Morisot
Scénographie
Nicolas Fleury
Lumière
William Lambert
Son
Rudy Decelière
Musique
Charlène Martin
Costumes
Nicolas Fleury
Assistanat costumes
Iris Aeschlimann
Direction technique
Frédérique Jarabo
Administration
Michaël Monney
Alexandre de Charrière
Stéphane Frein
Mais encore
Médiation, diffusion, production Florence Proton
Dramaturgie
Valéria Bertolotto


Photos du spectacle

Aucune représentation

Théâtre Forum Meyrin, MEYRIN 1
14 janvier 2016


Théâtre du Crochetan, Monthey
12 au 15 mars 2015


TLH-Sierre, Sierre
3 au 7 mars 2015


Le Reflet - Théâtre de Vevey, Vevey
19 au 21 février 2015


Arsenic, Lausanne
3 au 7 février 2015


Autres spectacles du même producteur

Love is a river

Dire la Vie

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus