Les Misérables

Eric Devanthéry

Utopia
De Victor Hugo

Durée: 240 minutes

LʼAVENIR ARRIVERA-T-IL ? la question de Hugo est aujourdʼhui plus que jamais brûlante... "Les Misérables" est un roman-monde, un fleuve, quʼon ne saurait embrasser totalement, même si le spectacle durait 30 heures!

Mais nous proposons une traversée, avec nous, avec Bashung, Mano Solo, Melissmel entre autres, nous proposons un emportement vers les aspirations de ces misérables, quʼils se nomment Valjean ou Javert, Cosette ou Thénardiers, Marius ou Fantine.

Car tout le monde connaît quelque choses des Misérables, parce que cette oeuvre fait partie de notre patrimoine immatériel. Et comme cʼest plus quʼune oeuvre, parce que cʼest un chef dʼoeuvre, on peut toujours avoir la prétention dʼen faire une nouvelle adaptation.

Au moment dʼécrire ces lignes, jʼai tenté un décompte des adaptations: elles sont innombrables! de la comédie musicale qui se joue à Londres sans interruption depuis 1985, en passant par un court-métrage américain de 1909 ou un manga japonais des années 2000. Parce que la matière de Hugo est inépuisable, elle est dʼune telle richesse quʼelle appelle sans cesse la relecture de ce monument, lʼascension de cette face nord.

Mais au fond de quoi sʼagit-il ? De parcourir à notre tour, avec vous, nous, les vivants, ce roman somme, cette histoire connue, vue et entendue qui cherche à élever les êtres humains, à les arracher de la misère. Parce quʼelle est toujours là. Et parce lʼart permet - le temps dʼune représentation - cʼest peu - de la vaincre. Parce les morts finissent toujours par se relever au Théâtre.

Quel héritage gardons-nous des pères et quel héritage laisserons-nous à nos enfants ?


“Il faudrait multiplier les écoles, les chaires, les bibliothèques, les musées, les théâtres, les librairies; tous les établissements, tous les asiles où lʼon médite, où lʼon sʼinstruit, où lʼon se recueille, où lʼon apprend quelque chose, où lʼon devient meilleur, en un mot; il faudrait faire pénétrer de toutes parts la lumière dans lʼesprit des hommes, car cʼest par les ténèbres quʼon les perd.”
Théâtre
Théâtre musical
Scéno importante
Sujet de société
Théâtre de texte

Contact Administratif

Utopia
10, rue des Vieux-Grenadiers
Bâtiment G
1205 Genève
Suisse

www.eric-d.ch



Distribution

Mise en scène
Eric Devanthéry
Production
Utopia

Avec le soutien de
Ville de Genève Département de la Culture et des Sports
Loterie romande Fonds de répartition genevois
Fonds dʼencouragement à lʼemploi des intermittents genevois (FEEIG)

Création
Théâtre Pitoëff, Genève
Le 7 décembre 2018

Comédienne
Rachel Gordy
Margot van Hove
Léonie KELLER
Comédien
Michel Lavoie
Pierre Spuhler
David Marchetto
José Ponce
Lumière
Philippe Maeder
Scénographie
Francis Rivolta
Costume
Valentine Savary
Assistante
Tamara Fischer


Photos du spectacle

Aucune représentation

Theater Winterthur, Winterthur
31 janvier 2023


Kurtheater Baden, Baden
19 janvier 2023


Théâtre du Passage, Neuchâtel
15 janvier 2023


Equilibre-Nuithonie, Villars-sur-Glâne
10 au 11 décembre 2022


Théâtre Le Reflet, Vevey
6 au 8 décembre 2021


Théâtre Alambic, Martigny
28 au 30 octobre 2021


Nebia, Biel/Bienne
24 au 25 septembre 2021


Théâtre Benno Besson, Yverdon-les-Bains
3 mai 2020 annulé/reporté


Théâtre Pitoëff, Genève
24 au 25 avril 2020 annulé/reporté


Théâtre Alambic, Martigny
4 avril 2020 annulé/reporté


Equilibre-Nuithonie, Villars-sur-Glâne
28 au 29 mars 2020 annulé/reporté


Nebia, Biel/Bienne
22 mars 2020 annulé/reporté


Théâtre Le Reflet, Vevey
20 mars 2020 annulé/reporté


Théâtre du Crochetan, Monthey
26 mai 2019 annulé/reporté


Théâtre Pitoëff, Genève
7 au 22 décembre 2018


Théâtre Pitoëff, Genève
3 au 23 décembre 2018


Autres spectacles du même producteur

Louis(e)

SOUDAIN L'ÉTÉ DERNIER

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus