Elementen I - Room

Cindy Van Acker

Cie Greffe

Le projet ELEMENTEN est un projet qui englobe plusieurs créations à venir et qui doit son titre à l'oeuvre Eléments du géomètre et mathématicien grec Euclide. « Je m'inspire de cette œuvre dans la mesure où j'utiliserai des principes géométriques pour régir les déplacements des danseurs, leurs positions dans l'espace, l'écriture du mouvement, le rythme des lumières, voire même pour induire la scénographie. Mais cet appui théorique ne concerne qu'une certaine couche de la création, chaque création du cycle ELEMENTEN aura un sous-titre qui convoquera l'essence du projet. »

ELEMENTEN I - Room

« Je travaille beaucoup autour de la question des limites. Cette question s’introduit dans la création ELEMENTEN I - Room plus spécifiquement par le choix radical de la musique. J’ai décidé de travailler sur I am sitting in a room d’Alvin Lucier créé en 1996. ll s’agit d’un discours énoncé par le compositeur qui se répète, est enregistré et rediffusé jusqu’à ce que les fréquences naturelles et résonnantes de la chambre se renforcent et prennent le dessus sur l’aspect concret de la voix et la compréhension des mots.
Le focus se pose au niveau tautologique, le dispositif de ce discours répété encore et encore provoque une transformation progressive de celui-ci, il se désagrège jusqu'à mener à sa disparition. La répétition tend un fil autour duquel la perception voyage, varie sans cesse l’ambitus de son intensité et est forcée de se rendre actif, de regarder et voir, d’écouter et entendre, de sentir et recevoir.
On pourrait donc considérer que les limites convoquées dans ce travail se posent dans l’espace commun entre l’acteur scénique et le spectateur, respectivement émetteur et récepteur tautologiques...
Au niveau du langage corporel, la dialectique des limites se situe dans ma résistance face à la virtuosité des danseurs afin de préserver ma conviction intime qui pose l’œuvre au centre des deux parties et la leste de cette retenue qui permet de pousser les danseurs au-delà de leur capacités premières, dans des terrains inhabituels où un réel échange peut avoir lieu.
La scénographie est constituée de deux éléments, un tapis de danse de 8x8, imprimé d’une image inspirée par la spirale d’Ulam basée sur les nombres premiers et un objet lumineux dont les sources sont reliées à un logiciel qui interfère sur les intensités de lumière en relation avec le son ». Cindy Van Acker

Rencontre avec Le Ballet de Lorraine

« Lors de ma visite à Nancy, j'ai perçus les danseurs le temps d'une journée, le temps d'une Sounddance de Merce Cunningham, d'une répétition à l'opéra. Ce qui m'a frappée c'est l'intensité du mouvement dansé. Elle dépasse la virtuosité, explose les formes, l'intègre... On reste avec la pulvérisation de l'énergie, la sensation qui résonne rétrospectivement est celle d'une expérience moléculaire.
Les mouvements, les enchainements chorégraphiques sont tellement intégrés que leur exécution en devient naturelle, évidente. Les danseurs ont une telle marge qu'ils s'amusent en répétant, ils vont à l'essentiel et ce qui est superflu les distrait. Ils appellent à la corruption, provoquent mes limites car ils semblent ne pas en avoir. Pourrais-je les pousser à un endroit ou il existe une limite? ». Cindy Van Acker

Contact Administratif

Cie Greffe

1211 Genève 8
Suisse
022 310 07 62

www.ciegreffe.org

Cindy Van Acker , Directrice artistique

cva@ciegreffe.org

Distribution

Mise en scène
Cindy Van Acker
Production
Cie Greffe

Assistanat à la chorégraphie
Stéphanie Bayle
Interprétation
Jonathan Archambault, Agnès Boulanger, Guillaume Busillet, Matthieu Chayrigues, Pauline Colemard, Justin Cumine, Tristan Ihne, Vivien Ingrams, Nina Khokham, Laure Lescoffy, Joséphine Meunier, Marion Rastouil, Elisa Ribes, Yoann Rifosta, Carlo Schiavo, Luc Verbitzky
(Ballet de Lorraine)
Scénographie
Victor Roy
Lumière
Luc Gendroz
Costumes
Kata Tòth


Photos du spectacle

Aucune représentation

Theater aan het Vrijthof, Maastricht, Pays-Bas
15 mars 2019


Concertgebouw, Brugge, Belgique
16 décembre 2017


Teatro Central, Sevilla, Espagne
31 mars au 1 avril 2017


Opéra national de Lorraine, Nancy, France
3 au 6 mars 2016


Autres spectacles du même producteur

Shadowpieces

Without references

Shadowpieces 0-IV

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus