Hamlet dans les écoles

Magali Tosato

Cie Mikro-kit
De Shakespeare

Durée: 95 minutes

Suite à la mort suspecte de son père et aux noces précipitées de sa mère, Hamlet sombre dans une noire mélancolie. Son défunt père lui apparaît alors sous la forme d’un spectre, exigeant de lui qu’il découvre la vérité sur sa mort pour le venger. La quête du jeune prince pour identifier l’assassin de son père est au centre de la mise en scène, qui s’ancre essentiellement dans les trois premiers actes de la pièce de Shakespeare.

Le théâtre advient au milieu des spectateurs. Au fur et à mesure de leur arrivée, quatre comédiens endossant des gilets pare-balles les introduisent au château d’Elseneur, où rôde le spectre menaçant du feu roi. Investissant un espace fonctionnel (école, hôpital, archives, etc.), sans changer sa configuration initiale, ils détournent les objets et les codes inhérents au lieu pour ancrer le grand classique shakespearien dans un univers familier du public.

Ce dernier est invité à prendre part à une double enquête. Au niveau de la fable, les personnages cherchent à déterminer qui est l’assassin du père d’Hamlet. Au niveau de la mise en scène, les acteurs se disputent sur la meilleure façon d’interpréter le texte de Shakespeare. Opposant à une lecture canonique du texte une pluralité des points de vue, les comédiens convoquent d’autres versions de l’œuvre : en particulier les ré-écritures d’Hamlet par Heiner Müller et Bernard Marie Koltès, qui donnent aux figures féminines une tout autre place que Shakespeare. Ils évoquent aussi les différentes interprétations scéniques et filmographiques de l’oeuvre ainsi que les controverses qui ont animé l'histoire littéraire.

En transformant un espace connu en un terrain d’investigation, les acteurs interrogent le rapport des spectateurs à un lieu dont les rituels leur sont familiers. Bouleversant leurs habitudes, ils les invitent à questionner leur rapport à la vérité, à l’autorité du texte et à celle de l’institution. À l’image du jeune Hamlet, le public est amené à poser un regard neuf sur ce qui l’entoure, et incité à formuler sa propre hypothèse sur une énigme irrésolue depuis plus de quatre siècles.
Théâtre
Jeune public
Théâtre

Contact Administratif

Cie Mikro-kit
c/o Magali Tosato
chemin du Bois-Gentil 38
1018 Lausanne
Suisse

www.mikro-kit.de

Sarah Frund , Administratrice

sarahfrund@gmail.com

Distribution

Mise en scène
Magali Tosato
Production
Cie Mikro-kit

Création
Théâtre de Vidy-Lausanne, Lausanne
Le 23 février 2015

Interprétation
Alain Borek
Claire Deutsch
Baptiste Gilliéron
Nora Steinig
Scénographie
Franziska Keune
Costumes
Franziska Keune
Photos
Samuel Rubio
Adaptation
Magali Tosato
Lydia Dimitrow
Dramaturgie
Lydia Dimitrow


Photos du spectacle

Aucune représentation

THEATRES DEPARTEMENTAUX DE LA REUNION, STE CLOTILDE, La Réunion
19 au 27 avril 2018


Théâtre de Vidy-Lausanne, Lausanne
23 février 2015


Autres spectacles du même producteur

Profil

Qui a peur d'Hamlet?

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

J’ai comprisEn savoir plus